Besoin de retrouver un peu de vigueur et de tonus ? Ces quelques postures de yoga énergétique devraient vous y aider ! Réchauffez votre corps et aiguisez votre esprit en enchaînant ces positions issues de la tradition ancestrale du hatha yoga. Équilibre, torsions et concentration, vous aller regagner votre dynamisme très rapidement. C’est parti !

Virabhadrasana II

Position emblématique du yoga énergétique, la posture du Guerrier II ou Virabhadrasana II développe votre ancrage, votre confiance en vous et votre détermination. Vous ne vous demanderez plus pourquoi on le pratique si souvent en yoga énergétique 😉

femme dans la posture de virabhadrasana 2 guerrier 2

  1. Sur une expiration, déposez l’un de vos pieds à l’arrière du tapis. Écartez les jambes à la largeur des coudes. Les deux pieds sont parallèles entre eux et suivent la ligne avant et arrière du tapis. Regardez devant vous, le buste bien droit et les épaules relâchées.
  2. Sur une expiration, pivotez à 45 °C sur le talon du pied droit.
  3. Pliez le genou droit et tendez la jambe arrière. Votre genou avant doit être aligné avec votre cheville.
  4. Sur la prochaine inspiration, tournez votre visage vers l’avant du tapis. En même temps, tendez les bras, bien parallèles au sol.
  5. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles.
  6. Pour sortir de la posture, tendez la jambe avant et ramenez simplement votre jambe arrière à l’avant du tapis pour retrouver la Posture de la Montagne.
  7. N’oubliez pas de pratiquer la même posture avec la jambe gauche à l’avant du tapis.

Virabhadrasana III

En plus de favoriser votre enracinement et votre concentration, Virabhadrasana III — la Posture du Guerrier III va challenger votre équilibre ! Vous pouvez toujours vous positionner à côté d’un mur pour vous aider à tenir la posture si votre stabilité est trop précaire.

femme dans la posture de virabhadrasana 3 ou guerrier 3

  1. Positionnez-vous au milieu du tapis. Les deux pieds sont écartés, largeur bassin, bien ancrés dans le sol. Vos chevilles, vos genoux, votre bassin et vos épaules sont sur une même ligne. Sur une inspiration, emmenez les mains en prière au niveau du sternum. Vous pouvez fermer les yeux pour épicer la chose 😏 ou vous recentrer quelques instants dans cette posture de Tadasana.
  2. Sur une inspiration, tendez les deux bras vers le ciel, mains écartées de la largeur des épaules, paumes face à face.
  3. Sur la prochaine expiration, transférez votre poids sur la jambe droite et soulevez la jambe gauche du sol jusqu’à ce qu’elle soit parallèle au tapis. En même temps, penchez votre buste et vos bras tendus vers l’avant pour former une belle ligne bien droite. Fixez un point sur le sol pour vous aider à maintenir l’équilibre.
  4. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles. La jambe d’ancrage reste bien tendue ou légèrement pliée. Gardez les bras actifs.
  5. Pour sortir de la posture, pliez la jambe d’équilibre si besoin et ramenez simplement votre jambe arrière à l’avant du tapis en vous redressant.
  6. N’oubliez pas de pratiquer la même posture avec la jambe gauche à l’avant du tapis.

Parivrtta Parsvakonasana

Si vous êtes débutant, vous risquez de ne pas aimer la position qui va suivre ! Elle pourrait même vous sembler impossible. Mais avec de l’entraînement, vous y arrivez 🙂. La Posture de l’Angle Latéral Retourné est une posture parfaite pour challenger votre petite voix intérieure qui vous pousse à abandonner à cause de la difficulté. Mais elle a surtout des bénéfices : vous massez tous vos organes et réchauffez votre corps par la même occasion.

Femme dans la posture de parivrtta parsvakonasana de faceFemme dans la posture de parivrtta parsvakonasana de dos

  1. Positionnez-vous à l’avant du tapis. Les deux pieds sont écartés, largeur bassin, bien ancrés dans le sol. Vos chevilles, vos genoux, votre bassin et vos épaules sont sur une même ligne. Sur une inspiration, emmenez les mains en prière au niveau du sternum.
  2. Sur la prochaine expiration, transférez votre poids sur la jambe droite et emmenez la jambe gauche à l’arrière du tapis. Le genou avant est plié, aligné avec la cheville. Les hanches restent de face. Votre pied avant est bien ancré dans le sol. Votre pied arrière est sur la pointe. Le buste est bien droit, on évite de creuser le bas du dos en resserrant les abdominaux.
  3. Sur la prochaine expiration, pivotez le buste et uniquement le buste du côté du genou plié. Essayez de passer le coude opposé de l’autre côté de la cuisse. En gros, votre coude gauche contre l’extérieur de la cuisse droite ou inversement. Votre visage fixe un point au sol ou au loin, de face. Oui je sais, c’est compliqué et très inconfortable 😅. Essayez de garder le dos droit le plus possible. Et respirez ! Si vraiment vous n’arrivez pas à garder l’équilibre, vous pouvez poser le genou arrière à terre.
  4. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles. À chaque inspiration, étirez le dos un peu plus. À chaque expiration, allez un peu plus loin dans la torsion vertébrale.
  5. Pour sortir de la posture, ramenez votre buste de face en expirant. Tendez la jambe arrière si celle-ci était posée sur le sol. Poussez et ramenez simplement votre jambe arrière à l’avant du tapis en vous redressant.
  6. N’oubliez pas de pratiquer la même posture avec la jambe gauche à l’avant du tapis.
Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  Quel yoga choisir ? Le guide pour trouver ce qui vous correspond

Uttita Padanghustasana

On remonte le centre de gravité travaillant la souplesse des jambes et la force mentale. Utilisez une sangle de yoga pour pouvoir étirer la jambe convenablement si votre souplesse ne vous permet pas la posture complète.

femme dans la posture de utthita padangustasana

  1. Positionnez-vous à l’avant du tapis. Les deux pieds sont écartés, largeur bassin, bien ancrés dans le sol. Vos chevilles, vos genoux, votre bassin et vos épaules sont sur une même ligne. Sur une inspiration, emmenez les mains en prière au niveau du sternum.
  2. Sur une inspiration, transférez votre poids sur la jambe droite et saisissez votre gros orteil gauche (ou la sangle) avec la main du même côté. Déposez votre paume droite sur votre hanche pour l’équilibre. Fixez un point droit devant pour vous aider à maintenir l’équilibre.
  3. Sur l’expiration, tendez votre jambe pour qu’elle soit parallèle au sol. Votre dos doit rester bien droit. Ne sacrifiez pas votre axe vertical pour étirer la jambe. N’oubliez pas, la sangle est votre amie 🙂. En pratiquant cette posture régulièrement, vous pourrez vite vous en passer.
  4. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles. La jambe d’ancrage reste bien tendue ou légèrement pliée.
  5. Si vous souhaitez encore plus de challenge, gardez la même posture, mais lâchez le pied pour déposer votre main sur la hanche. Gardez la posture aussi longtemps que possible. Ça devrait vite brûler dans le haut de la cuisse 🔥.
  6. Pour sortir de la posture, ramenez simplement votre jambe tendue sur le sol avec contrôle, et les mains en prière au niveau du sternum.
  7. N’oubliez pas de pratiquer la même posture en tendant l’autre jambe. Si vous avez fait la version difficile d’un côté, pratiquez-la aussi de l’autre.

Vasisthasana

Une variante de la planche qui réveille tout le côté du corps. Vous pouvez pratiquer la Posture Latérale de la Planche en statique ou en dynamique. À vous de voir à quel point vous souhaitez aller dans le yoga énergétique.

Femme dans la posture de vasisthasana

  1. Mettez-vous à plat ventre sur le sol. Les paumes bien à plat sont placées sous les épaules, les coudes dirigés vers l’arrière. Sur une inspiration, crochetez vos pieds sur le tapis et poussez dans les bras en contractant la ceinture abdominale pour passer en position planche, Phalakasana.
  2. À l’expiration, pivotez sur le côté en tendant le bras droit vers le ciel. Tout votre corps est orienté vers le côté droit. Votre visage reste de face ou regarde vers votre main en hauteur. Les deux pieds reposent l’un devant l’autre, sur la tranche. Si l’équilibre n’est pas un problème, empilez vos pieds l’un sur l’autre.
  3. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles, sans laisser vos hanches retomber vers le sol. Si vous optez pour la version dynamique, effleurez le sol avec la hanche sur une inspiration et faites le mouvement inverse sur l’expiration.
  4. Pour sortir de la posture, retrouvez simplement la posture de la planche et repassez sur le ventre avec contrôle.
  5. N’oubliez pas de pratiquer la même posture de l’autre côté.

Ardha Matsyendrasana

Encore une torsion, en position assise cette fois-ci. Je trouve ce type de postures difficiles à apprivoiser, mais elles procurent vraiment un effet détox très agréable. Elles dynamisent notre corps tout en lui permettant de mieux éliminer les toxines. Des postures à ne pas négliger !

Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  Tadasana, la Posture de la Montagne

femme dans la posture de Ardha Matsyendrasana de face

femme dans la posture de Ardha Matsyendrasana de dos

  1. Asseyez-vous sur le tapis, les deux jambes bien tendues, pieds flex. Les fessiers sont bien ancrés dans le sol, les deux bras le long du buste, les épaules basses.
  2. Sur une inspiration, pliez le genou droit et venez déposez votre pied à l’extérieur de la cuisse gauche.
  3. Sur une expiration, pivotez votre buste vers la droite, en emmenant le coude gauche à l’extérieur de la cuisse droite. Votre main droite est posée à l’arrière du tapis et vous assiste dans la torsion. Votre visage est tourné vers l’arrière du tapis.
  4. À chaque inspiration, désarrondissez votre dos. À chaque expiration, mobilisez un peu plus vos abdominaux pour aller plus loin dans la torsion.
  5. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles. Attention à bien garder vos deux fessiers et votre pied ancrés dans le sol. La jambe tendue reste active.
  6. Pour sortir de la posture, ramenez votre buste de face sur une expiration. Tendez simplement la jambe pliée devant vous et déposez-la sur le tapis.
  7. N’oubliez pas de pratiquer la même posture de l’autre côté.

Bakasana

Pour terminer, je vous propose une posture d’équilibre. C’est généralement la première que l’on apprend en temps que débutant. La Posture du Corbeau fait peur. Mais dès que vous avez compris le truc, ça vous ouvre les portes de postures aériennes toutes plus fun les unes que les autres ! Et quelle joie de parvenir à voler, ou presque 😉 ! Rien de tel pour se donner une bonne dose de motivation et de confiance en soi !

femme dans la posture du corbeau bakasana

  1. Positionnez-vous au milieu du tapis. Écartez les deux pieds de la largeur du tapis, légèrement tournés vers l’extérieur. Sur une inspiration, emmenez les mains en prière au niveau du sternum.
  2. Sur une expiration, pliez les deux genoux et faites comme si vous vouliez vous asseoir sur le sol, mais sans le toucher. Une sorte de squat yogi très très bas en somme.
  3. Posez les deux mains à plat sur le sol et tendez les bras. Vos genoux devraient entrer en contact avec la face externe extérieure de vos avant-bras.
  4. Gardez le contact, puis sur une expiration, passez sur la pointe des pieds en pliant légèrement vos coudes. Faites comme si vous serriez un gros ballon entre vos deux cuisses. Transférez votre poids vers l’avant puis soulevez un pied, puis l’autre ! Vous volez !
  5. Restez dans la posture pendant 5 à 10 souffles. Gardez votre visage orienté vers le sol, devant vous, sur un point fixe invisible. N’oubliez pas de respirer lentement et profondément.
  6. Pour sortir de la posture, rebasculez avec contrôle votre poids vers l’arrière et venez déposer vos pieds sur le tapis. Asseyez-vous et tendez les deux jambes vers l’avant. Comme vous avez bien travaillé, n’hésitez pas à vous reposer quelques instants dans la posture de l’Enfant avant de continuer votre séance de hatha yoga !

Les 7 postures de yoga énergétique à retenir

Pour rebooster votre niveau de motivation, de confiance et de dynamisme en quelques instants, pratiquez une ou plusieurs de ces postures de yoga énergétique :

  • Virabhadrasana II ;
  • Virabhadrasana III ;
  • Parivritta Parsva Konasana ;
  • Uttita Padanghustasana ;
  • Vasisthasana ;
  • Ardha Matsyendrasana ;
  • Bakasana.

Vous devriez vite vous sentir beaucoup plus en forme après ça 😉.

À très vite sur le tapis ! 🙏

Ressources supplémentaires :

Voici des liens affiliés Amazon qui peuvent vous être utiles :

Partagez si vous aimez !