Yoga et migraine. Une médecine douce, un mal bien connu dans nos sociétés actuelles ! Et s’il était possible d’associer les deux pour soulager vos céphalées provoquées par votre environnement stressant ? Dans cet article, je vous propose 5 postures assises et allongées à pratiquer dans le calme. L’avantage avec cette liste, c’est que vous pouvez tout à fait réaliser ces positions dans l’obscurité sur ou dans votre lit si vous le souhaitez.

Balasana

femme dans la posture de l'enfant, balasana

Comment faire ?

Depuis une posture à genoux, penchez votre buste vers l’avant et venez coller votre abdomen contre les cuisses. Déposez votre front sur le sol. Vous pouvez tendre vos bras vers l’avant pour étirer les épaules ou simplement les ramener contre votre buste, paumes placées vers le haut. Fermez les yeux et respirez bien. Vous pouvez garder la posture pendant 5 minutes.

Pourquoi c’est efficace :

Dans cette posture, vous remarquerez que votre cerveau est légèrement en dessous de votre cœur. De ce fait, vous allez stimuler l’apport de sang frais et oxygéné dans votre tête. De plus, le poids naturel de votre tête va créer un point de pression sur votre front, ce qui peut aider à apaiser votre céphalalgie. Si néanmoins vous remarquez que la douleur s’intensifie, alors sortez immédiatement de la posture.

Viparita Karani, la Posture Inversée en Action

Petite note, dans le texte ancien de Hatha Yoga Pradipika, cette asana regroupe en fait toutes les postures inversées existantes, comme la Posture sur la Tête ou Sirsasana par exemple. Ici, je choisis une inversion très simple, qui peut être réalisée par le plus grand nombre.

femme dans la posture des pieds au mur, viparita karani

Comment faire ?

Calez vos fesses contre le mur et tendez les jambes. Ancrez-y vos talons et vos mollets. Laissez vos voutes plantaires se placer naturellement ; pas de pieds flex ni de pointes tendues. Les deux bras reposent le long du corps, mains vers le haut. Fermez les yeux et respirez profondément. Gardez cette posture pendant 5 minutes.

Vous pouvez également pratiquer cet asana au milieu de la pièce, mais l’effet relaxant sera bien moins important puisque vous devrez actionner vos muscles pour maintenir vos jambes tendues dans les airs😉.

Pourquoi c’est efficace :

En mettant la partie inférieure de votre corps au-dessus de la région de votre corps, vous stimulez la circulation sanguine. Cela renouvelle également le sang présent dans votre cerveau et favorise son oxygénation de manière douce. Pour intensifier cet effet, vous pouvez surélever votre bassin du sol en glissant un bloc ou un bolster sous vos fesses.

Pour toutes ces postures, pensez à bien respirer par le ventre. Pour savoir comment faire, cliquez sur ce lien !

Ananda Balasana, la Posture du Bébé Heureux

femme dans la posture du bébé heureux, ananda balasana

Comment faire ?

Depuis une position allongée sur le dos, ramenez les cuisses vers votre buste en pliant les genoux. Attrapez l’extérieur de votre voute plantaire avec la main du même côté. Attention, parfois, on peut avoir tendance à mettre la tête en arrière et à creuser le bas du dos. Pour remédier à ça, rentrez légèrement le menton vers la poitrine. Votre dos tout entier doit être en contact avec le tapis le plus possible.

Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  10 Postures de yoga pour une session de renforcement musculaire

Pourquoi c’est efficace :

Cette posture est excellente pour relâcher les tensions dans tout le corps. Si vous faites de petits mouvements de bascule de droite à gauche, vous allez masser votre dos. En plus, comme vos jambes sont en hauteur, vous favorisez le renouvellement du sang dans tout votre corps. Respirez amplement par le ventre. Gardez la posture 5 minutes.

Jathara Parivartanasana, la Posture du Ventre en Torsion

femme dans la posture de l'abdomen en torsion, jathara parivartanasana

Comment faire ?

Allongez-vous sur le dos. Pliez les genoux pour amener vos cuisses contre le buste, toujours avec le menton légèrement rentré pour plaquer le bas du dos sur le sol. Sur une expiration, basculez vos genoux sur le côté gauche et votre tête sur le côté droit. Vos bras sont étirés en croix de chaque côté du corps. Si vous manquez de place, vous pouvez aussi plier les coudes en forme de cactus. Gardez la posture quelques minutes de ce côté, puis renouvelez de l’autre, avec les jambes à droite et la tête à gauche.

Pourquoi c’est efficace :

Cette posture est l’une de mes préférées. Je trouve qu’il n’y a pas mieux pour relâcher toutes les tensions du dos ! Elle permet tour à tour d’étirer chaque côté du corps et de mobiliser en douceur chaque vertèbre une par une. Les postures de torsions aident à masser tout le corps et donc à stimuler la circulation sanguine et l’élimination des toxines. Elle peut également vous aider si vous souffrez de maux de ventre, l’un des symptômes du stress.

Shavasana, la Posture du Cadavre

femme dans la posture de savasana durant un cours de hatha yoga

Comment faire ?

Pour réaliser Savasana, rien de plus simple. Allongez-vous sur le dos et détendez-vous. Laissez vos pieds se détendre et tomber de chaque côté. Ramenez légèrement vos bras le long de votre corps, les paumes vers le haut ou vers le bas. Comme pour les autres postures sur le dos, rentrez légèrement le menton pour réaligner la courbure de votre dos, mais sans forcer. Ici, vous devez vous détendre entièrement !

Pourquoi c’est efficace :

Cette posture est l’asana par excellence pour se détendre. Ce n’est pas pour rien si elle est utilisée pour les séances de yoga nidra. D’ailleurs, c’est la meilleure position pour dormir, car le corps est en position neutre.

Origine des céphalées

Vous vous demandez peut-être pourquoi j’avais envie de parler de yoga et de migraine. Hé bien, tout simplement parce que le stress peut être à l’origine de céphalées à la longue. En effet, le mal de tête apparaîtrait lorsque les vaisseaux sanguins qui irriguent le cerveau subissent une vasoconstriction ou, à l’inverse, une vasodilatation. Personnellement, lorsque je souffre de migraine, je ne mets pas la tête en bas puisque ça a tendance à aggraver les choses.

Si cela n’est pas votre cas, alors vous pourriez aussi essayer des postures comme Uttanasana par exemple. Soyez sceptiques et testez par vous-même ce qui fonctionne le mieux ! C’est aussi ça, apprendre à mieux connaître son corps 🙂. En pratiquant régulièrement, en plus de soulager les symptômes de la migraine, le yoga peut également vous aider à améliorer votre humeur et réduire votre stress. Alors tous à vous tapis !

Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur le Hatha Yoga

Et vous, souffrez-vous régulièrement de migraines ? Qu’est-ce qui vous apaise dans ces moments-là ? Partagez en commentaires !

À très vite ! 🙏

Sources :

Migraine : définition scientifique

Quelle est la meilleure position pour dormir ?

Plusieurs livres pour approndir votre pratique (lien affilié) :

Partagez si vous aimez !