Vous n’avez jamais pris de cours de yoga ? Vous vous demandez quel yoga choisir. Entre le hatha, l’ashtanga, le vinyasa… Difficile de s’y retrouver ! Cette discipline a connu un tel engouement ces dernières décennies que l’offre s’est multipliée de manière exponentielle. Du plus classique au plus extravagant, faisons ensemble un petit tour d’horizon de tous les types de yoga présents sur le marché. Vous pourrez ainsi sélectionner votre prochain cours en toute confiance !

Hatha yoga

C’est le yoga le plus traditionnel. Les postures sont effectuées en douceur et tenues sur plusieurs souffles. L’attention est portée sur la respiration et la concentration. Pas besoin d’être un athlète de haut de niveau pour participer : les positions sont accessibles à tous. C’est un bon choix pour les personnes qui n’ont jamais pratiqué et qui veulent découvrir cette discipline du corps qui met l’accent sur le contrôle du mental. Détente assurée à la fin du cours !

Ashtanga yoga

Les cours d’ashtanga répètent une suite de postures bien particulières. On commence par une série de salutations au soleil pour s’échauffer. Puis on enchaîne sur une séquence d’asanas debout, puis au sol. On termine par des positions d’inversion, puis de méditation. Le tout est rythmé de manière très dynamique par la maîtrise du souffle. Ce yoga s’adresse plutôt aux personnes qui ont déjà une bonne endurance et une force physique un peu développée. Vous allez travailler votre cardio !

Yoga Bikram

Aussi appelé hot yoga, le yoga bikram est un dérivé de l’ashtanga. Les cours se déroulent toujours de la même façon, avec une suite d’asanas prédéfinis. Sauf que… le tout est réalisé dans une salle chauffée à 40 °C 🥵 ! Les postures sont enchaînées avec un rythme soutenu. Il peut être dur de garder la cadence avec une telle chaleur. Mais au moins, vous allez transpirer ! À éviter tout de même si vous souffrez de problèmes cardiaques, d’une tension trop basse ou trop élevée, ou encore si vous êtes sensibles aux coups de chaud.

Vinyasa yoga

Le vinyasa yoga ou yoga dynamique est une sorte d’ashtanga moderne. Ici, l’enchaînement d’asanas n’est pas aussi rigide, les cours ne sont jamais les mêmes. Le pranayama est un peu moins présent, mais on synchronise quand même ses mouvements avec l’inspiration et l’expiration. Il existe plusieurs niveaux de vinyasa yoga. Cela dépend avant tout des postures abordées.

Yin yoga

La particularité du yin yoga est de garder les postures pendant un laps de temps compris entre 3 à 8 minutes. De fait, les asanas se pratiquent assis, sur le dos ou sur le ventre, rarement debout. C’est le yoga parfait si vous souhaitez travailler sur votre souplesse. Vous exercez aussi votre mental : il n’est pas si facile de rester immobile dans une position plus ou moins confortable durant de longues périodes 😉.

Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  Kakasana, La Posture du Corbeau

Kundalini Yoga

Ce yoga tire son nom de la kundalini, c’est-à-dire la force cosmique assoupie en chacun de nous. Selon la tradition, cette puissance comparable à un serpent endormi serait lovée à la base de notre colonne vertébrale, au niveau du chakra muladhara. Grâce à différents exercices incluant pranayama, asanas, rythme, mais aussi mantras et méditation, on cherche à éveiller cette force qui nous rapproche de « la libération ». Ce type de yoga est plutôt réservé à un public déjà averti.

Yoga Nidra

Le yoga nidra est plus une forme de méditation que d’exercice physique. Hé oui, pour une séance de nidra, vous vous allongez et… c’est tout ! L’enseignant guide ensuite votre mental à travers différentes explorations. Vous vous retrouvez dans un état de sommeil en conscience. Idéal si vous êtes très stressés et que vous recherchez une relaxation vraiment profonde.

Yoga Iyengar

Ce yoga doit son nom à son inventeur, BKS Iyengar. Il découle du hatha yoga, mais se focalise plus particulièrement sur la manière millimétrée dont on entre dans les positions. C’est un yoga très exigeant. On se sert souvent d’accessoires comme des blocs, des sangles, mais aussi de chaises ou plus simplement du mur pour aider à un alignement parfait du corps. Le professeur est omniprésent pour adapter les postures à votre morphologie et respecter vos limites. C’est un yoga beaucoup plus centré sur l’anatomie que sur la spiritualité.

Power yoga

Le power yoga est plutôt destiné aux adeptes du fitness. Le côté spirituel du yoga n’est pas abordé, on travaille uniquement le corps. Les séances sont en général plus courtes, car plus intenses physiquement. Les enchaînements peuvent intégrer des exercices de musculation classique comme des pompes ou des squats. À réserver à ceux et celles qui envisagent la pratique du yoga de la même manière qu’un sport à part entière.

Vishranta Yoga ou yoga restauratif

Ce yoga doux invite à la relaxation. À l’aide de briques en mousse, de coussins et de couvertures, on entre dans les postures et… on ne fait rien ! Enfin si, on laisse la gravité agir pour détendre les muscles et toutes les tensions présentes dans le corps. Il n’y a pas vraiment d’effort à fournir. Juste se concentrer sur sa respiration et déstresser ! Parfait pour les coups de mous ou quand l’énergie est au plus bas. Une vraie pratique doudou !

Les pratiques spécifiques

Le yoga se veut ouvert et accessible à tous. Pour faciliter l’accès à cette discipline, de nouveaux yogas « de niche » ont fait leur apparition. Ne vous laissez pas freiner par des limitations physiques !

Yoga prénatal et postnatal

Comme son nom l’indique, ce yoga s’adresse aux mères en devenir ou jeunes mamans. La pratique d’une femme enceinte ou ayant accouché récemment nécessite quelques ajustements pour pouvoir bouger en toute sécurité. Les exercices de pranayamas doivent être adaptés. Les inversions doivent être évitées.

Yoga chaise

C’est un yoga conçu pour être pratiqué au bureau pour se détendre pendant sa journée de travail. Mais ces exercices sont aussi abordables aux séniors ou aux personnes handicapées. Les mouvements se veulent accessibles à tous. Un yoga inclusif en quelque sorte.

Les lecteurs de cet article ont aussi apprécié :  Toutes les techniques de maîtrise du souffle

Yoga sénior

Avec le temps, notre corps se rigidifie et perd en flexibilité. Des douleurs chroniques peuvent apparaître. Certains cours sont dédiés aux pratiquants plus âgés. Les postures sont adaptées spécifiquement à leur condition physique.

Les yogas de mode

Pour cette dernière partie, autant vous dire qu’on s’éloigne clairement du yoga d’origine. On se rapproche plus d’une gymnastique accompagnée d’une sauce marketing qui va bien 😉. Ce n’est plus vraiment du yoga en tant que tel, mais pourquoi pas, si ça peut permettre aux gens de mettre un premier pied dans la pratique ?

Yog’animaux

Yoga chèvre, yoga chat, yoga chien… Bouger son corps en compagnie d’animaux, voilà un programme tentant ! On ne travaillera certainement pas sa concentration, mais l’effet bonne humeur est assuré ! Et qui sait, peut-être que vous rencontrerez votre futur animal de compagnie !

Snowga

Mélangez de la neige et des asanas pour obtenir le snowga ! Je n’en ai jamais vu en France. Je suppose que cette pratique est plus répandue dans les pays nordiques. Ce n’est rien de plus qu’un cours de yoga en extérieur avec des températures négatives dans la neige.

Yoga du rire

Se détendre en se payant une bonne tranche de rire, c’est le concept de ce yoga. Vous vous retrouvez en groupe autour d’un instructeur qui va se forcer à rigoler et vous demander de faire de même. Au bout d’un moment, vous n’avez plus besoin de vous y obliger. Le rire vient naturellement, et est décuplé par l’effet de masse et le cocasse de la situation.

Yog’alcool

Saviez-vous que l’on peut faire du yoga à l’apéro ? C’est le principe du yoga bière ou yoga vin, un concept développé outre-Atlantique. Plutôt marketing qu’autre chose …! Mais je suppose que cela permet de passer un bon moment entre amis.

Quel yoga choisir : les critères à prendre en compte

Voici les principaux critères à prendre en compte pour savoir quel yoga choisir :

  • Votre niveau : êtes-vous débutant ou avancé ?
  • Vos besoins : une pratique physique intense ou un yoga doux ?
  • Votre degré d’appétence à la spiritualité : un peu, beaucoup, pas du tout ?
  • Vos objectifs physiques : vous muscler, perdre du poids, gagner en souplesse ?
  • Votre condition corporelle particulière : enceinte, limité physiquement ?

À retenir

Si vous souhaitez pratiquer dans les règles de l’art et que vous ne savez pas quel yoga choisir, je vous conseille d’opter pour le hatha yoga. C’est un yoga adapté aux débutants comme aux plus avancés. Une séance peut vous permettre de toucher du doigt tous les aspects du yoga, aussi bien physiques que psychiques. Vous aborderez les asanas, mais également le pranayama et une sorte de méditation. Le tout-en-un du yogi néophyte 🙂.

Pour une pratique plus dynamique, n’hésitez pas à vous diriger vers l’ashtanga ou le vinyasa yoga.

Si vous recherchez la détente, le yin, le nidra, et le yoga restauratif vous apporteront calme et sérénité.

À très vite sur le tapis ! 🙏

Partagez si vous aimez !